(FR) Quand le luxe rencontre la parapharmacie

Salut les poussins,

1er post en français yeah yeah (ah, ça y est, si on commence les anglicismes, on est foutu). Parce que je trouve que c’est plus pertinent pour le sujet d’aujourd’hui, à savoir les produits État Pur, fruits d’une collaboration entre Bioderma et Institut Esthederm, que j’ai commencé à utiliser il y a quelques mois.
Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, Institut Esthederm est le genre de marque qui s’achète en parfumeries et qui coûte un avant-bras, ce qui est moins pratique pour se tartiner de crème du coup. Quant à Bioderma, c’est la grande copine d’Avène sur les étagères de parapharmacies, et aussi celle des petits budgets donc.
Lorsqu’État Pur fut lancée, je n’ai pas attendu bien longtemps avant de me jeter sur leurs produits. Et ce d’autant plus que les prix sont tout petits petits. Comptez moins de 10 euros par produit. Cool, non ? 

Comme j’ai une peau mixte sortie tout droit de l’Enfer, j’avais d’abord opté pour le fluide oil-free désaltérant ou B20 pour les intimes.

b20

 

Vous vous souvenez quand je vous disais que j’avais une peau mixte sortie tout droit de l’Enfer ? C’était il y a 10 secondes. (haha pardon.) J’ai la zone T qui graisse plus qu’un cornet de frites Mcdo et les joues aussi sèches que le désert de Gobi (vous trouvez pas que c’est mignon comme nom, Gobi ? Idée de nom pour animal de compagnie : Gobi).
Le fluide matifie très bien. Là est le problème. Il matifie très bien, mais il laisse mes joues de hamster déshydratées. Je ressemble donc à une momie de hamster. Le drame. Même pour l’été, je ne le trouve pas assez hydratant. Je n’ai jamais racheté ce produit. Mais il doit être parfaitement adapté aux peaux grasses.

A la fin de mon flacon, j’ai décidé d’investir dans l’émulsion légère hydratante SPF 10, aka B22.

 

b22

Il semblerait qu’elle soit discontinuée. En tout cas, je ne la retrouve plus sur le site. Et grand bien nous fasse. Car mon expérience avec ce produit fut un désastre. Parce que ça pue. Oui, ça pue. Ça ne sent pas l’oeuf pourri non plus, rassurez-vous. Mais ça sent… Le poivron. Alors on peut aimer le poivron comme aliment hein. Perso, j’aime bien, j’ai pas de problème avec, on cohabite en harmonie, il est sympa tout ça, tout va bien, pas de souci, tékaté toi-même tu sais. Mais sentir le poivron, c’est autre chose.
 Côté texture, comme tous les hydratants à protection solaire, c’est un peu pâteux donc pas très agréable. Et évidemment, ça fait graisser la peau.
 Je ne suis pas arrivée au bout du flacon, je n’ai pas réussi à l’utiliser plus de 5-6 fois. Et encore, vous voyez que j’ai vraiment fait l’effort. J’ai quand même subi cette odeur de poivron sur mon visage pendant 5 utilisations. Si c’est pas du courage ça, franchement.

Quoiqu’il en soit, mes achats chez État Pur me donnait droit à des échantillons. J’ai ainsi pu tester l’émulsion légère hydratante B21, c’est-à-dire la version qui pue pas.

 

b21

 

Et là, c’était trop cool. Vraiment. J’ai adoré cette crème. Elle était parfaite pour ma peau. Elle matifiait correctement et hydratait mes joues. La joie dans mon coeur.
 J’en ai donc acheté un flacon récemment. Et là, c’était la fin du monde. Elle n’était pas assez hydratante. Quand ma peau tire un peu après le nettoyage, ça passe. Mais parfois ça tire un peu plus et ça ne fait plus l’affaire. J’ai beaucoup pleuré intérieurement. Le produit me correspond parfaitement l’été, mais pour l’hiver, ce n’est pas assez costaud. Dommage.

Si vous avez une hygiène à peu près correcte, vous savez qu’il faut nettoyer son visage avant de l’hydrater (YOU DON’T SAY?). Tout ça pour dire qu’en plus des crèmes, j’ai essayé la mousse nettoyante détoxifiante B07.

 

b07

Pour la première fois de ma vie, j’utilise une mousse nettoyante. Et c’est très bizarre comme sensation. J’ai l’impression de ne pas totalement nettoyer ma peau. D’autant plus qu’il n’y a pas forcément besoin de mouiller son visage avant d’appliquer la mousse (en tout cas, ce n’est pas indiqué). Je me sens un peu perdue.
Gros avantage cependant : après nettoyage, la peau est moins desséchée qu’avec les produits à texture gel/crème que j’utilise habituellement. J’ai toujours eu ce problème avec les nettoyants, même ceux qui se disent “apaisants”. Une fois rincée, la peau tire affreusement et dans mon cas, ça se manifeste également par des rougeurs (c’est trop bien ma peau ouais). Ici, la peau est plus souple, ce qui est plutôt agréable.

Depuis quelques années, j’ai pris l’habitude de passer de la lotion ou du tonique après le nettoyage. Et le tonique physiologique B05 fait bien son job.

 

b05

Je n’ai absolument aucune idée de ce que l’appellation implique, mais en tout cas, ce produit est chouette. On peut en appliquer sur les paupières et sans risquer de devenir aveugle. C’est comme Dop, ça ne pique pas les yeux. C’est parfait pour finir le démaquillage et se sentir so fresh.
Le tonique élimine les éventuelles sensations de tiraillements, pas mal pour ma peau sensible.
J’en ai racheté un flacon, preuve de mon attachement pour ce produit. Quand j’ai de l’argent, j’investis dans l’Herbal Energy Lotion d’Erborian que j’aime d’un amour profond et sincère, mais qui me fait quand même un peu mal au porte-monnaie. Mais quand le budget ne suit pas, le tonique physiologique est un bon compromis.

b04

Et enfin (ENFIN), last but not least, mon avis sur l’huile soyeuse démaquillante B04.

 

Depuis environ un an, je me démaquille exclusivement à l’huile démaquillante. Je ne trouve pas de meilleure solution pour enlever le maquillage waterproof ou un rouge à lèvres longue durée. J’en ai testé quelques unes : Muji, Liérac et État Pur. Et celle d’État Pur est celle que je préfère. Elle n’a pas d’odeur (celle de Liérac a une douce odeur pas désagréable, mais celle de Muji sent le plastique), ce que j’apprécie. J’aime quand c’est olfactivement neutre. L’huile démaquille très bien et se rince sans difficulté. J’aime la texture, pas trop épaisse. Et quand j’en mets malencontreusement dans les yeux, je ne crie pas à la mort (contrairement à la Liérac qui me brûle instantanément les globes oculaires). Que demande le peuple ?

 

Je n’ai pas encore eu l’occasion de tester les actifs purs, qui sont un peu LE concept d’État Pur, mais bon, c’est déjà pas mal.

Advertisements

Intervention

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s